Par Monts et par Mots 2017 : « Des livres et des nuits »

Mardi 21 mars, 18h30

Archives 2017



A voir également

Nuits d’encre, textes racontés par Frédérique BRUYAS
Partenariat Département du Cantal et Médiathèque du Paysde Mauriac


La nuit traduite par de nombreux écrivains : Antoine de Saint-Exupéry, Louis -Ferdinand. Céline, Sylvie Germain, Virginia Woolf, Dino Buzzati ou Anna de Noailles...


La nuit se vit au pluriel, elle est ombre et promesse de lumière, immense comme la mer et à hauteur d’homme, terrifiante et accueillante toute à la fois. Et puis comme l’écrit Marguerite Duras, « Un livre ouvert c’est aussi la nuit. »


« Mais qu’est-ce après tout qu’une nuit ? Un court espace, surtout lorsque l’ombre s’évanouit si vite, et que si vite un oiseau chante, un coq s’égosille, un vert pâle s’avive, comme une feuille qui se retourne, dans le creux de la vague. La nuit, cependant, succède à la nuit. L’hiver en tient un paquet en réserve et les débite également, impartialement, avec des gestes infatigables. Elles s’allongent ; elles s’assombrissent.


Quelques-unes d’entre elles tiennent haut de claires planètes, disques de clarté. Les arbres d’automne luisent au jaune clair de lune, à la clarté des lunes de moisson, la clarté qui mûrit l’énergie du travail et amène la vague à venir laper toute bleue sur la grève. » Virginia Woolf


Tout public / Durée : 1h
Entrée libre